Vous êtes ici

Conférence Théâtralisée

Historique :

En Janvier 2016, plusieurs adhérents du RéeL48 participaient aux Rencontres Nationales Sortir! où le groupe Santé&Sortir expérimente un outil : "la conférence théâtralisée présentant le syndrome du manque de nature", une conférence grand public entre caricature de cas concrets et sérieux d’une présentation scientifique.

Reprise et adaptée en Lozère par un groupe d’animateurs-acteurs, cette conférence théâtralisée « Un bon bol d’air » est jouée à plusieurs reprises (Rentrée du Réseau, Fête de la Science…).

Constitution du groupe de travail :

Face à l’engouement des animateurs du Réseau et au succès de cet outil à la fois humoristique et éducatif, le RéeL48 est sollicité pour concevoir une nouvelle conférence théâtralisée, cette fois-ci, sur le thème de la Biodiversité.

A cette occasion, durant l’été 2018, 8 animateurs nature (futurs acteurs) se sont réunis sous forme de groupe de travail, pour préparer la conception de la future conférence-théâtralisée « Le hibou est le mâle de la chouette et autres idées reçues sur la nature ». Pour les accompagner dans la création de ce « spectacle », le RéeL48 a fait appel à un comédien professionnel de la Compagnie du Théâtre Clandestin qui formera le groupe aux arts de la scène.

Le groupe d’animateurs-acteurs entrera en résidence de création de la Conférence-théâtralisé début septembre, pour des premières réalisations en public la semaine du 6 au 14 Octobre (Fête de la Science 2018).

Durant le mois d’août 2018, les animateurs collectent divers témoignages, anecdotes et histoires sur les animaux mal aimés (serpents, araignées, fouines, renards... etc), les bêtises et idées reçues sur la nature pour avoir matière à travailler et à décortiquer. (Si vous souhaitez nous raconter vos anecdotes, envoyez un mail à )

 

Objectifs de la conférence théâtralisée sur les idées reçues nature :

- aborder le thème de la biodiversité ordinaire de Lozère de façon originale, à la fois humoristique et éducative, en décryptant les bêtises et idées reçues sur la nature, du style "la grenouille est la femelle du crapaud".

- démêler le vrai du faux (entre croyances populaires, légendes locales, vécu et interprétations personnelles...)

- faire comprendre le mode de vie de ses animaux, leurs relations entre espèces et leurs rôles dans les écosystèmes

- développer l'esprit critique, susciter le questionnement et ouvrir les regards

 

Format :

Conférence-théâtralisée d’1h environ + 1h d’échange-débat avec le public.

Tout public, jouable en plein air ou en salle.

Période des premières représentations publiques :

- Semaine du 6 au 14 Octobre (Fête de la Science 2018)

Territoires : 
Lozère
Fichier attachéTaille
baie_article_bol_dair_p20_dossier.pdf229.39 Ko